Grottes d’Ellora en Inde

Les Grottes d’Ellora  – Ellorâ est un village de l’Inde, situé à 31 km de la ville d’Aurangabad célèbre pour son architecture troglodytique, monastères et temples bouddhistes datant de v. 500 à v. 650. est l’un des plus grands complexes de grottes taillés dans le roc, et un site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Trente-quatre monastères et temples ont été creusés en succession serrée dans la paroi d’une haute falaise basaltique, contribuant à faire revivre une brillante civilisation ancienne dans une séquence ininterrompue de monuments.

L’ensemble d’Ellora est une réalisation artistique unique et un tour de force technique. Avec ses sanctuaires consacrés respectivement au bouddhisme, au brahmanisme et au jaïnisme, il illustre l’esprit de tolérance caractéristique de l’Inde ancienne.

Le Temple de Kailasanath, ou Temple de Kailash, fait partie d’un ensemble de monastères et temples situé à Ellora. C’est un ensemble de constructions sur plus de 2 km². Des 34 monastères et temples, le Kailasa qui occupe la grotte n°16 est le plus connu en raison de sa taille, de son architecture et de sa décoration.

Ellora grottes en Inde

Le temple rappelle le Mont Kailash, demeure du dieu Shiva. Il a été construit (ou plutôt excavé) au VIIIe siècle par le roi Krishna, par le creusement de la falaise à partir de son sommet vers le bas, pour dégager les cours, espaces libres, mais aussi les salles intérieures. En conservant les piliers et les murs nécessaires, ainsi que les sculptures et les décorations souhaitées.C’est probablement la plus grande construction monolithique du monde.

C’était à l’époque où l’Inde repassait peu à peu du bouddhisme à l’hindouisme. En raison d’un manque de références, les maîtres d’ouvrage se sont inspirés des constructions du royaume Chalukya qui avait été vaincu.

Ellora grottes en Inde

Localement, il était dénommé Ranga Mahal (Palais de couleur) On estime qu’environ 400.000 tonnes de roches ont été dégagées sur une centaine d’années pour construire cette structure monolithique.Ce temple possède une surface égale à deux fois celle du Parthénon d’Athènes et une fois et demie plus haut.